A propos de Takamori

Takamori est une ville assez récente, puisqu’elle a été créée en 1957. Les villages d’Ichida et de Yamabuki ont fusionné, et étant donné que la plus grande montagne de cette nouvelle ville est la montagne Hontakamori, le nom « Takamori » a été adopté. Il y avait alors environ 11000 habitants à Takamori, et il y en a désormais plus de 13000.

Remontons maintenant un peu dans le temps.

(défilez pour lire...)

Au 8ème siècle, la capitale du Japon était Kyoto, et d’anciennes routes traversaient le Japon pour relier Kyoto et Tokyo (qui s’appelait toujours Edo en ce temps là). Vous avez peut-être entendu parler de Tokaido, qui est la plus célèbre de ces routes. Tousando était une autre de ces routes, et passait par Takamori. Il n’y a désormais presque plus de traces de cette route, mais il y a toujours un Kofun (une ancienne tombe) de cette époque à Takamori, dans lequel la plus ancienne pièce de monnaie faite à partir d’un moule a été trouvée. Cette pièce est visible dans le musée de folklore local de Takamori.

Au 16ème siècle, la capitale a migré de Kyoto à Edo, et de nouvelles routes traversant le Japon ont été créées. L’une d’entre elles est Nakasendo, et se trouve de l’autre côté de la montagne Hontakamori, dans la région de Kiso. D’anciens villages relais s’y trouvent toujours, et les visiter donne l’impression d’avoir fait un bon dans le temps.

Takamori est entourée de montagnes, avec les montagnes Kiso d’un côté et les Alpes Japonaises du Sud de l'autre. La rivière Tenryu coule à la base de la ville.

Le logo de la ville (ci-dessous, au centre) est le symbole hiragana pour « ta » (た), dans une forme circulaire qui représente la paix et l’harmonie. La flèche en haut symbolise l’envie de Takamori à continuer à aller de l’avant .

La mascotte de la ville, Kakimaru-kun (ci-dessous, à gauche) est, en plus d’être adorable, un kaki personnifié. En effet, le kaki séché (Ichidagaki) est la spécialité de Takamori. Si vous venez en Novembre, vous pourrez voir des kakis mis à sécher,  suspendus un peu partout dans la ville.

Fun fact : cette région a le taux de restaurants Yakiniku (barbecue Japonais) par habitant le plus élevé du Japon !

Que faire à Takamori

Voici une carte non exhaustive des endroits, festivals, temples, sanctuaires, activités saisonnières, restaurants et autres à voir et faire à Takamori.

0

Panier