Activités manuelles à Takamori

Les spécialités artisanales suivantes sont toutes fabriquées à Takamori, et il est possible de participer à des ateliers car les artisans (professionnels et amateurs) ont accepté d'enseigner à ceux qui souhaiteraient s'essayer à leur art.

C'est pourquoi il n'y a pas d'horaires sur le site : contactez nous à l'avance (au moins 1 semaine avant serait l'idéal) et nous trouverons le meilleur moment pour vous et pour les artisans, afin de faire une réservation !

Voici Mizuhiki

Les Mizuhiki sont de long fils de soie assez rigides. Ils étaient initialement utilisés pour attacher les cheveux des sumos lors de leurs combats.

Bien que les couleurs traditionnelles soient le rouge, le blanc, le doré et l'argenté, on peut de nos jours trouver énormément de couleurs et de styles différents, et les Mizuhiki sont principalement utilisés comme décoration quand on offre de l'argent à quelqu'un, lors d'événements spéciaux comme la nouvelle année ou pour en faire de petits accessoires.

Informations sur les ateliers

- 90 minutes
- contactez-nous ou venez à la mairie de Takamori pour plus d'informations
- sur réservation

Voici Kumiko

Cet art de créer des œuvres extrêmement détaillées à partir de beaucoup, beaucoup de minuscules pièces de bois est apparu au Japon il y a environ 500 ans. Ce savoir-faire était initialement utilisé dans les temples, pour créer des portes coulissantes superbement travaillées, ou des plafonds décorés avec minutie.

Il reste maintenant moins de 100 artisans Kumiko au Japon, dont seulement environ 10 d'entre-eux ont moins de 50 ans.

L'atelier à Takamori utilise 32 variétés de bois pour créer ses œuvres d'art, le bois le plus jeune ayant 10 ans, et le plus âgé plus de 2000 ans. Selon la taille et le motif, une pièce peut prendre d'un mois à un an à réaliser, avec des bouts de bois uniques qui ont été recherchés et travaillés par l'artisan lui-même.

De nos jours, l'art de Kumiko crée principalement des œuvres décoratives uniques, et commence petit à petit à faire de plus petits objets, comme des boucles d'oreilles ou des dessous de verre.

Informations sur les ateliers

- 90 minutes
- contactez-nous ou venez à la mairie de Takamori pour plus d'informations
- sur réservation

Bambou

Il y a tellement de bambous au Japon qu'il fallait s'attendre à ce que les habitants s'en servent pour faire toutes sortes d'objets.

On peut presque tout faire avec du bambou, et beaucoup d'ateliers de création d'objets en bambous peuvent être trouvés un peu partout au Japon. Cependant, les jolies choses que vous allez faire de vos propres mains ne dureront surement pas très longtemps, car le bambou se fissure ou se craquelle très facilement. Il est très important de le laisser sécher complètement au soleil après chaque utilisation (vous pouvez même passer un coup de chalumeau sur l'écorce extérieure pour en faire sortir l'huile de bambou). Si c'est possible, la meilleure chose à faire est d'enfumer vos créations une fois terminées.

Informations sur les ateliers

- 90 minutes
- contactez-nous ou venez à la mairie de Takamori pour plus d'informations
- sur réservation

Teinture à base de kaki

Des habitants de Takamori font de la teinture naturelle à base de jeunes kakis qui ont été estimés impropres à la vente ou à la dégustation, parce qu'ils sont abîmés ou pour d'autres raisons.

La couleur naturelle ainsi produite est d'une teinte marron-orangée, et peut devenir jaune, marron, gris foncé ou même violette grâce à des réactions chimiques, en trempant par exemple le tissu teint dans de l'eau riche en fer (ferrugineuse) !

Des ateliers de teinture de tissus, d'expérimentation avec les couleurs ou de création de votre propre sac réutilisable ont lieu de temps en temps à Takamori, n'hésitez pas à y participer !

Informations sur les ateliers

- 90 minutes
- contactez-nous ou venez à la mairie de Takamori pour plus d'informations
- sur réservation
0

Panier